Découvrez nos 13 formations

Les pré-inscriptions sont ouvertes !

L'apprentissage : se former en alternance à La Bonne Graine

Vous souhaitez intégrer La Bonne Graine et nous avons hâte de vous rencontrer ! Comment s’inscrire? On vous explique tout ici.

Vous avez choisi le métier que vous souhaitez apprendre, nous avons besoin de votre dossier de préinscription complet, avec joint tous les documents demandés. Même si vous n’avez pas encore trouvé l’entreprise qui vous accueillera pour votre apprentissage, ce dossier permet aux conseiller·e·s d’éducation de vous accompagner lors de vos recherches et  jusqu’à la rentrée, en septembre.

Pour vous assurer une inscription, un suivi de parcours et une formation les plus efficace et confortable, découvrez notre équipe de conseiller·e·s d’éducation et notre coordinateur pédagogique dans notre podcast.

Pour les contacter rendez-vous en bas de page.

"La jeunesse est une promesse, l'apprentissage est son avenir."

Une fois votre formation choisie et votre dossier de pré-inscription déposé, il est temps d’aller à la rencontre des artisans afin de trouver votre maître·sse d’apprentissage. Vous avez jusqu’à la rentrée scolaire en septembre pour signer votre contrat d’apprentissage et celui-ci peut démarrer 2 mois avant la rentrée scolaire (au mois de juin).

Notre équipe est à votre disposition pour vous accompagner pendant vos recherches. Nous avons également rédigé plusieurs fiches d’aides à la redaction de lettre de motivation, un récapitulatif des salaires et des aides, pour vous assister dans ces démarches de recherche.

Informations sur l'apprentissage

Modifications en application de la loi n°2018-771 du 5 septembre 2018 "pour la liberté de choisir son avenir professionnel".

Le contrat d'apprentissage

L’apprentissage est une formation par alternance et repose sur une relation tripartite entre l’apprenti·e, le·la maître d’apprentissage et le CFA.

L’employeur s’engage, outre le versement d’un salaire, à assurer à l’apprenti·e une formation professionnelle complète, dispensée pour partie en entreprise et pour partie à la Bonne Graine. L’apprenti·e s’oblige, en retour, en vue de sa formation, à travailler pour cet employeur, pendant la durée du contrat, et à suivre la formation.

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail de type particulier conclu entre un·e apprenti·e, (son·sa représentant·e légal·e) , un employeur et le CFA, il est régi par le code du travail. »

« L’apprenti·e doit être âgé·e de 16 ans au moins et de 30 ans au plus (29 ans révolus).

 Toutefois cette limite peut être abaissé à 15 ans si le·a jeune a atteint cet âge entre la rentrée scolaire et le 31 décembre de l’année civile, et qu’il a terminé son année de 3ème. Si ce n’est pas le cas il.elle doit avoir 16 avant le 31décembre de l’année en cours.

L’apprenti·e doit être âgé·e de 16 ans au moins et de 30 ans au plus (29 ans révolus).

Toutefois toute personne d’au moins 15 ans peut faire un apprentissage  :

  • après avoir terminé sa classe de troisième

  • en atteignant l’âge de 16 ans avant le 31 décembre de l’année en cours.

La date de début du contrat ne peut être antérieure de plus de 3 mois, ni postérieure de plus de 3 mois au début de la formation au CFA.

La durée du contrat doit être égale à celle de la formation.

Un contrat peut-être rompu de façon anticipée :

  • Pendant la période d’essai d’une durée de 45 jours consécutifs ou non, de formation pratique en entreprise, par l’une ou l’autre des parties.

  • Au delà de la période d’essai, le contrat peut être résilié selon les modalités définies par le Code du Travail

  • A la demande de l’apprenti·e suite à l’obtention du diplôme

Dispositions financières

L’entreprise rémunère son apprenti·e y compris pendant le temps de cours au CFA.

Certaines conventions collectives prévoient des grilles de salaires spécifiques.

  • Les rémunérations des apprentis·es bénéficient de la réduction générale des cotisations renforcée (modalités transitoires en 2019).

  • Le salaire de l’aprenti·e est exonéré des cotisations salariales légales et conventionnelles pour la part inférieure ou égale à 79% du smic.

  • Il existe également des aides ponctuelles particulières.

Être apprenti·e : un épanouissement conditionné par des droits et des devoirs

Les droits

L’apprenti·e bénéficie des mêmes conditions de travail et de protection sociale que les autres salarié·e·s de l’entreprise, entre autres :

• Le droit au respect.

• Le respect des horaires légaux du travail (35 heures par semaine sauf dispositions conventionnelles particulières) et des jours de repos.

        Les apprenti·e·s de moins de 18 ans ne peuvent pas faire d’heures supplémentaires, sauf autorisation préalable de l’Inspection du travail et après avis conforme du médecin du travail de l’entreprise.

        Le travail de nuit, de 22 heures à 6 heures, est régi par des dispositions identiques.

• L’apprenti·e bénéficie d’une visite d’information et de prévention auprès de la médecine du travail dans le cadre de son embauche qui doit avoir lieu dans les 2 mois qui suivent.

• Une rémunération déterminée en pourcentage du SMIC ou du salaire minimum conventionnel s’il est plus favorable.

Cette rémunération est exonérée d’impôt sur le revenu.

• 5 semaines de congés payés par an. Il·Elle a également droit à 5 jours ouvrables pour préparer l’examen dans le mois qui précède l’épreuve (article L6222- 35 du Code du Travail). Ces jours doivent être faits au CFA si le CFA organise les révisions

• Les indemnités journalières par la Sécurité Sociale en cas d’arrêt de travail (maladie…) ou d’accident du travail.

• Des années d’apprentissage pour la retraite.

• Des allocations familiales peuvent être perçues par les parents jusqu’aux 20 ans de l’apprenti·e si son salaire ne dépasse pas 55% du SMIC

Les devoirs

L’apprenti·e s’engage à :

• S’impliquer activement dans sa formation, à se conformer aux horaires et à suivre avec assiduité l’enseignement dispensé au CFA et en entreprise.

• Comme tout·e salarié·, l’apprenti·e doit justifier de ses absences (prévenir et justifier des retards éventuels).

• En cas de maladie, l’employeur·euse doit être prévenu·e et recevoir un certificat médical dans les 48 heures.

• Avoir un comportement responsable et professionnel en centre de formation et en entreprises, prendre soin des lieux, du matériel et des moyens mis à sa disposition.

• Respecter les règlements intérieurs de l’entreprise et du CFA.

• Participer aux épreuves liées à la formation : examen, tests, évaluations, contrôles en cours de formation y compris en entreprise.

• Signaler au maître d’apprentissage (ou à l’employeur·euse) et au CFA toute information, tout changement de situation personnelle ou difficulté qui pourraient avoir une incidence sur le déroulement de la formation.

• Solliciter, autant que de besoin, l’aide de l’employeur, de l’équipe du CFA et les services des conseiller·e·s d’éducation référent·e·s au CFA.

Savoir-être

Solidarité et attitude positive

Dans le cadre de leur formation et de leur épanouissement, les apprenti·e·s participent à la vie du CFA (manifestations sur l’apprentissage, portes ouvertes, salons, forums, etc.).

Les apprenti·e·s sont encouragé·e·s à soutenir leurs camarades en difficulté.

Conscient·e·s du bénéfice professionnel (embauche, considération) qu’ils·elles retirent de la bonne réputation de La Bonne Graine et de l’intérêt qu’ils ont à y contribuer, les apprenti·e·s cherchent à valoriser auprès des entreprises comme auprès de leurs relations La Bonne Graine et la formation qu’ils·elles y reçoivent.

Tolérance

Toutes formes d’agression, de violences physiques ou verbales sont interdites et sanctionnées disciplinairement, indépendamment des poursuites judiciaires que le CFA ou d’autres personnes peuvent déclencher. Ceci comprend les pratiques d’intimidation et de « racket ». (Art. 222.13 du code pénal).

Toute personne impliquée dans un acte de violence à l’intérieur ou à proximité du CFA ou plus généralement dans un contexte scolaire (proximité géographique ou d’horaires, etc.) s’expose à des sanctions disciplinaires graves indépendamment des poursuites pénales dont il·elle peut faire l’objet.

Nous rappelons également l’article 9 alinéa 1 du Code Civil : « Chacun a droit au respect de sa vie privée. » et que les sanctions en cas de non respect volontaire de ce droit peuvent aller jusqu’à un an d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende (article 226-1 du Code pénal).

Les devoirs

Chacun doit, dans une attitude citoyenne, favoriser par son comportement le travail d’autrui et le sien.

Dans cet esprit, les apprenti·e·s ont notamment le devoir de :

– travailler pour obtenir un diplôme.

– avoir un comportement qui contribue à maintenir l’ordre et la propreté dans l’établissement et à ses abords.

– prendre soin des supports pédagogiques qui leur sont fournis gratuitement.

– ne proférer aucune injure, être polis et faire preuve de civisme envers tout le monde.

– respecter la dignité de leurs voisin·e·s et la leur par une hygiène corporelle irréprochable et une tenue vestimentaire convenable.

– respecter le matériel de sécurité quel qu’il soit.

Apprentissage et handicap

La Bonne Graine accueille les apprenant·e·s en situation de handicap, rencontrant des problèmes de santé, ou des troubles du langage ou des apprentissages et s’investit afin que chaque formation se déroule dans les meilleures conditions et puisse faciliter l’insertion professionnelle.

Chaque apprenti·e ayant déclaré une situation de handicap auprès de l’école lors de l’inscription ou pendant la formation sera reçu·e par la conseillère d’éducation référente Mme. Hantaï ainsi que M. Keruzoré, notre coordinateur pédagogique, afin de faire un point sur sa situation et mettre en place un suivi individuel plus poussé.

Forte de son expérience sur le sujet, La Bonne Graine dispose déjà d’un réseau d’accompagnement des PSH (Agefiph, Aris…)                             

 

Adresses utiles

http://alternance.emploi.gouv.fr : site d’informations sur l’alternance

http://www.legifrance.gouv.fr : site public de diffusion du droit : code du travail

https://www.lapprenti.com : site généraliste sur l’apprentissage en France

http://www.education.gouv.fr : ministère de l’Éducation Nationale

http://www.iledefrance.fr : site de la région Île de France

http://www.siec.education.fr : Maison des Examens. Structure chargée d’organiser l’ensemble des concours et examens d’Île-de-France

Informations sur les modalités d’inscription aux examens, le contenu des épreuves, les résultats aux examens….

http://www.ameli.fr : site de la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie), pour mettre à jour votre statut et suivre vos démarches.

https://www.planning-familial.org/fr : santé sexuelle et contraception

01 47 07 24 24 : SOS Psychiatrie, 85 Boulevard de Port-Royal, Paris 13ème

https://www.sos-amitie.com/web/internet/chat : SOS Suicide, également par téléphone au 01 45 39 40 00

119 : Service National d’Accueil Téléphonique pour l’Enfance en Danger

3919 : Solidarité Femmes, violence femme info

 

 

Foyers jeunes travailleurs·euses

http://www.aljt.com : Association pour le Logement des Jeunes Travailleurs

http://www.unhaj.org : Union Nationale pour l’Habitat des Jeunes

http://www.cljt.com : Centre de Logement des Jeunes Travailleurs, étudiants et stagiaires

http://www.urhaj-idf.fr : Foyers des jeunes travailleurs en Île-de-France

Auberges de jeunesse

http://www.aubergesdejeunesse.com : Site des auberges de jeunesses

Aides au logement

http://www.caf.fr : allocation logement

 http://www.logement.gouv.fr : informations sur le logement et les différentes aides

 http://www.francealternance.fr/aide-mobili-jeune : Avec Solendi, l’ANAF vous aide à financer votre loyer avec l’aide Mobili Jeune en vous versant 100 par mois en plus de la CAF.

La Bonne Graine adresses utiles

Parcours de formation

Nos formations sont toutes liées par la volonté de façonner, d’inventer, de conserver ou de restaurer les objets et les décors qui nous entourent.
Certains métiers tissent entre eux d’étroites collaborations et nous avons constaté avec le temps que certains diplômes sont complémentaires.
Retrouvez ici une proposition de ces différents parcours qui fonctionnent en symbiose.

Filière bois

Filière tapisserie

Filière restauration

Filière mise en valeur et conservation des oeuvres

Filière siège

Nous contacter

Afin de pouvoir vous répondre au mieux et d’être les plus efficaces possible, les différentes filières ont été réparties entre les 3 conseiller·e·s d’orientation. 

 

M. De Valadares, jorge.devaladares@labonnegraine.org : tapisserie en siège et en décor (CAP et BP), BMA ébénisterie.

 

 

 

Mme. Hantaï, suzanne.hantai@labonnegraine.org : dessin industriel d’ameublement, CAP d’ébénisterie, CAP Art du bois (marqueterie, sculpture, tournage) et CAP d’emballage.

 

 

 

Mme. Merckling, manon.merckling@labonnegraine.org : dorure et encadrement.

 

 

Vous pouvez les contacter par mail, via les formulaires ci dessous, ou nous appeler au 01 43 72 22 88 puis 1.

Contacter M. De Valadares

Contacter Mme. Hantaï

Contacter Mme. Merckling

Accès par le métro Charonne, ligne 9

École d’ameublement de Paris

La Bonne Graine

200bis, boulevard Voltaire

75011 Paris

Horaires :

Le lundi de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h

Du mardi au vendredi de 8h00 à 12h et de 13h à 17h15.

Pour nous joindre :

01 43 72 22 88

1 pour l’apprentissage

2 pour la reconversion

3 pour la comptabilité

Suivez-nous sur les réseaux :

La certification qualité a été délivrée au titre des catégories d’actions suivantes :
ACTIONS DE FORMATION

CENTRE DE FORMATION D’APPRENTI·E·S